jeudi 31 mai 2018

Les Dragouilles - T1 & T19 - Karine Gottot

Série: Les Dragouilles T1 & T19
Titres: Les origines 
           Les bleues de San Francisco
Auteure: Karine Gottot
Illustrateur: Maxim Cyr
Éditeur: Michel Quintin 
Genre: Documentaire 7 ans + 
Parution: Avril 2010 
             Avril 2018








J'avais beaucoup entendu parler de ces drôles de petits personnages, mais je n'avais pas eu l'occasion de les découvrir encore. Beaucoup de choses m'ont plu pendant ma lecture. Premièrement, j'ai tout de suite craqué sur le format qui se rapproche d'un roman jeunesse. Aussi, j'ai trouvé ingénieux la classification: chaque dragouille, dépendamment du continent auquel elle appartient, arbore une couleur. Divisées alors en cinq groupes, ce sont leurs ailes et le bout de leur queue qui nous indiquent d'où elles viennent. 

À tour de rôle, les jumeaux, la geek, le cuistot, l'artiste, la rebelle et la branchée de la ville en question y vont de leurs plaisanteries, discussions et commentaires. Au travers des BD à caractère humoristique, des pages d'informations sont insérées. Dans le premier tome, on en apprend davantage sur les graffitis, les poubelles et les animaux vénérés au travers du monde. Certaines blagues sont plus drôles que d'autres, surtout d'un point de vue adulte, mais à entendre mes enfants ils ont bien apprécié notre lecture.




Les petits personnages sont uniques, tout simplement et absolument craquants. Maladroits, ils se mettent parfois les pieds dans les plats et c'est ce qui les rend si adorables. Aussi, j'ai beaucoup aimé les planches sur lesquelles les dessins parlent d'eux-mêmes: celles qui sont drôles seuls, sans le texte. Voici un autre exemplaire de ces documentaires ludiques que j'aime tant, qu'il fait bon de lire. Je suis convaincue que chaque adulte qui mettra la main sur un des exemplaires apprendra certaines informations aussi. Visiter différentes villes et en apprendre davantage sur celles-ci, voici en quoi consiste cette série. Bien sûr, l'enfant peut lire chacun des tomes individuellement, sans avoir mis le nez dans les précédents, au fil de ses envies. Ainsi, l'enfant développe sa culture générale tout en rigolant. Montréal, Sydney, Rio de Janeiro, Barcelone et Tokyo sont quelques destinations, parmi plusieurs autres, que nous offrent Karine et Maxim. Avec une formule qui semble la même de tome en tome, le lecteur pourra réaliser des défis, résoudre des charades et des devinettes, reconnaître une construction vue de haut et cuisiner une recette.




Dans Les Bleues de San Francisco, ce duo nous informe sur Karl the Fog, l'origine du Jean's, le Golden Gate Bridge, les tramways, ainsi que sur l'île d'Alcatraz. Puisque mes enfants sont encore petits, j'ai dû leur expliquer quelques blagues, mais en général ils ont été plutôt réceptifs. D'ailleurs, ils ont été intrigués d'apprendre que les vagues font de la musique et excités à l'idée de fabriquer du brouillard. Je termine cette chronique avec quelques renseignements qui ont retenu mon attention: 

. Le Golden Gate Bridge mesure 2 737 mètres 
. Il a fallu plus de 4 ans pour ériger ce "pont impossible à construire"
. Un garçon de 7 ans a nagé de l'île d'Alcatraz jusqu'au parc aquatique de San Francisco





Merci à Michel Quintin
pour ces beaux titres  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire