jeudi 14 juin 2018

Pilou, tous les soirs du monde - Dominique Demers



Titre: Pilou, tous les soirs du monde
Auteure: Dominique Demers
Illustrateur: Gaspard Talmasse
Éditeur: de la Bagnole
Genre: Album 3 ans + 
Parution: Avril 2018






Cet album est une réédition, et elle en est toute qu’une! Le souci du détail réside jusque sur les pages de garde. Au début, un mobile de bébé est éclairé par un rayon de lumière et, à la fin, ce même mobile est plongé dans le noir. Qu’est-ce qui s’est passé entre les deux? Le rituel un peu particulier de Simon pour s’endormir. L’histoire commence par la routine habituelle, plusieurs gestes que le jeune lecteur fait probablement lui aussi, entre autres, enfiler son pyjama et se brosser les dents. Ensuite, il s’installe dans son lit et demande sa traditionnelle histoire du soir, sans laquelle il ne peut pas s’endormir. 

Le père de Simon est très affectueux : il ponctue son récit de chatouilles, de gratouilles et de tendres bisous. Le talent de l’illustrateur, les couleurs que ce dernier utilise et le format géant de l’album donnent l’impression de visiter réellement les endroits présentés. Parmi les différents paysages (les savanes des tropiques, les fonds marins, les pays du froid, le ciel) les enfants peuvent observer une multitude d’animaux : un lion, un gnou, des baleines bleues, des caribous, un phoque, un pélican, des huards et plusieurs autres encore. J’ai particulièrement aimé la dernière section de l’histoire, celle dans laquelle on retrouve des dragons, un lutin, un magicien et des fées. Dans ce pays imaginaire, armé d’une belle formule magique, le papa éloigne les cauchemars et ouvre la porte aux beaux rêves.

Avec cette incroyable excursion, on ne peut pas faire autrement que d’avoir envie de tomber, à notre tour, dans les bras de Morphée. Ce récit nous transporte à coup sûr. De plus, l’amour du papa envers son fils est palpable et son conte transporte le lecteur dans de délicieuses contrées.






De la même auteure: 
Mademoiselle Charlotte - T1: X
Le cornichonnet gaffeur: X
C'est l'histoire d'un ours: X



pour ce merveilleux conte     





        

Aucun commentaire:

Publier un commentaire