jeudi 7 avril 2022

La triple vie de Charlie, tome 2 : Ni elle, ni lui - Carine Paquin

 




Série: La triple vie de Chalie - T2
Titre: Ni elle, ni lui
Auteure: Carine Paquin
Éditeur: Michel  Quintin
Genre: Contemporain 12 + 
Parution: Mars 2022



Voilà déjà plusieurs semaines que Charlie Paradis-Mendez est déménagée aux Îles-de-la-Madeleine avec son père. Après s'être enlisée dans plusieurs petits mensonges qui ont fait boule de neige, elle se rend compte qu'elle ne peut plus continuer dans cette voie. À cette remise en question au niveau social, s'ajoutent celles plus personnelles au sujet de son orientation sexuelle. Ces interrogations amènent de franches et de belles conversations entre elle et son père qui sont très proches. 

À l'autre bout du monde, son meilleur ami se lie d'affection avec Roz, un nouveau personnage. Avec eux, l'auteure aborde l'identité de genre et, par le fait même, la non-binarité. Par leurs discussions, le duo sème des graines de réflexion et de compréhension chez les lecteurs envers ces gens qui ne s'identifient ni en tant que femme, ni en tant qu'homme. 

Deux personnages de l'histoire vivent leur homosexualité de manière différente, alors qu'un la vit au grand jour et que l'autre la cache. Quant à Charlie, elle n'a pas peur de se lever et d'exprimer son opinion, surtout lorsqu'elle entend des commentaires déplacés et des stéréotypes dégradants. Au fil du récit, elle rectifie quelques mensonges qu'elle a dispersés, mais d'autres s'ajoutent, ce qui lui complique encore plus la vie. Le seul pépin de ce livre réside dans ce détail. Je comprends la situation délicate dans laquelle elle est, mais je ne trouve qu'elle a été un peu naïve d'emprunter la voie qu'elle a choisie, sans penser deux minutes aux conséquences que cela aurait pour elle et les gens qui l'entourent. 

L'auteure largue une bombe à la toute fin. Charlie n'est vraiment pas épargnée, émotionnellement, et j'ai bien hâte de voir comme le tout évoluera et se terminera dans le troisième volet. 


pour ce deuxième tome       

Aucun commentaire:

Publier un commentaire