lundi 18 mars 2019

Les DIY de Maélie - T1 - Des papillons dans le ventre - Marilou Addison





Série: Les DIY de Maélie - T1
Titre: Des papillons dans le ventre
Auteure: Marilou Addison
Illustratrice: Laura Vandal
Genre: Roman 10 ans + 
Parution: Janvier 2019











Le roman débute alors que Maélie s'envole continuer sa scolarité, sa deuxième année de secondaire, dans une autre région. Elle se retrouve chez Sam, un ami de la famille. On comprend assez tôt qu'elle a subi de l'intimidation et, plus tard, elle raconte son histoire et partage l'humiliation qu'elle a vécue ainsi que ses sentiments. De la campagne à la ville, c'est tout un changement et, heureusement, Maélie s'adapte plutôt bien. En plus, elle se lie rapidement d'amitié avec une fille de son âge, Pam. Cette dernière est un vrai rayon de soleil: toujours de bonne humeur. En plus de dégager une belle énergie, elle est pétillante et fonceuse. Tellement qu'elle aide même Maélie à concrétiser ses projets, à aller de l'avant. De son côté, Estéban est un charmant garçon qui a un don pour détendre l'atmosphère. Marilou Addison a créé des personnages vrais et sympathiques.

Maélie est une adepte de bricolage. Elle prend plaisir à fouiner ici et là pour dénicher des objets qu'elle pourra assembler ou modifier selon ses goûts. Au fil du roman, Maélie répare et embellit ses rideaux de chambre, construit un lit pour un animal, enjolive un chandail et fabrique une plante originale et décorative. Des DIY simples qui se révèlent intéressants pour les jeunes de huit à treize ans environs. La couverture est sublime et la mise en page est tout autant magnifique: le texte est écrit dans un écran de téléphone cellulaire et des papillons virevoltent tout autour. Aussi, dans le coin droit est représenté un petit cœur sur lequel est inscrit le nombre de gens qui sont abonnés à la chaîne Youtube de Maélie. Ma grande de huit ans a bien aimé suivre la quantité d'adeptes qui augmente de plus en plus, et assez rapidement. Au cours de son séjour chez Sam, Maélie fait la rencontre inattendue de son grand-père, elle apprend l'histoire du décès de sa mère et elle décide d'enquêter sur l'identité de son père. Les dernières phrases du roman offrent d'ailleurs une révélation-choc, et nous avons déjà hâte d'avoir le deuxième tome en main. 




Merci à Boomerang
pour ce roman    


jeudi 14 mars 2019

Escape Box - Dinosaures



Collection: Escape Box
Thème: Dinosaures
Auteur: Frédéric Dorne
Éditeur: 404
Distributeur: Interforum Editis Canada
Genre: Coffret d'énigmes
Parution: Juin 2018










L'an passé, à la fête de ma fille, nous avons découvert ces petites boîtes. Comme nous avons adoré l'ambiance du coffret des pirates, nous avons renouvelé l'expérience avec les dinosaures. Comme la dernière fois, je me suis amusée un peu avec le thème en ajoutant quelques décorations et des figurines. Avec la courte histoire à raconter (incluse à l'intérieur du livret), pour les immerger complètement dans la bonne atmosphère, les enfants étaient vraiment excités de débuter l'aventure. 

La chasse aux cartes et la résolution d'énigmes sont commencées! Chacun fouille la pièce avec ses yeux de lynx pour essayer de dénicher toutes les cartes dissimulées aux quatre coins. Ensuite, place aux problèmes et aux casse-têtes. N'oubliez pas de démarrer la trame sonore disponible sur le site Internet: c'est un ajout vraiment intéressant. Avec les cris des dinosaures et tous les autres bruits environnementaux tels que les gazouillements d'oiseaux et les tambours, on a l'impression d'être en pleine jungle foisonnante. Grâce à la piste audio, les enfants peuvent aussi garder le compte: le professeur leur indique, de temps en temps, les minutes restantes pour le retrouver. 

Outre la première énigme, nous avons trouvé ce coffret plus facile que celui des pirates. Dans celui-ci, leur capacité de déduction est mise à épreuve. Quoique plutôt simples, deux problèmes leur ont demandé plus d'attention. Mes aventuriers de huit et neuf ans, ont su arriver à bon port par eux-mêmes et dans le temps alloué. Ce fut un succès: tous ont aimé participer et certains ont même pris plaisir à partager leurs connaissances avec les autres.






pour cette fête réussie      




mardi 12 mars 2019

Mois des Magazines - 2019




Déjà petite j'adorais la lecture. Alors que je dévorais toujours les mêmes livres de ma minuscule bibliothèque, ma mère m'a abonnée à la revue J'aime lire. Je me souviens que, chaque mois, je l'attendais avec impatience. Maintenant, je fais revivre cette magie et cette excitation à mes enfants. La lueur qui brille dans leurs yeux lorsqu'ils aperçoivent leur revue au retour de l'école vaut mille mots... et le silence qui règne pendant les minutes qui suivent aussi! 

Depuis environ cinq ans, nous sommes abonnés aux magazines Bayard, passant d'une à l'autre en fonction de l'âge des enfants. C'est ce qui est génial avec ces magazines: il y a une panoplie de choix s'adressant aux jeunes d'un à dix-huit ans. Et, entre vous et moi, même à presque trente ans, j'adore tout autant les regarder. Les bénéfices sont énormes. Puisqu'ils sont contents de recevoir quelque chose à leur nom, les enfants s'empressent de dévorer leur revue. La lecture se fait dans un cadre plaisant, sans obligations. Leur rythme devient meilleur et leur vocabulaire s'enrichit. De plus, ils apprennent une multitude de choses et cela crée aussi de belles discussions. Souvent, ma grande nous lance, à la suite de sa lecture, des: "Savez-vous que...?" et, étonnement, elle nous confie fréquemment des informations que nous ne connaissions pas.

Lorsqu'ils étaient petits, nous lisions Popi, Babar et Youpi! J'ai compris. Depuis trois ans, l'abonnement à une revue de leur choix fait partie de leurs cadeaux de fête. Alexy, 6 ans, est abonné depuis à Pomme d'api et, à l'été, il sélectionnera Mes premiers j'aime lire. Magaly, 7 ans, vient de changer pour Les explorateurs. Ma grande de 9 ans a remplacé récemment ses Wapiti pour Les Débrouillards. Nous avons maintenant plus de 250 magazines à la maison et, même si ce ne sont pas les numéros du mois, ils aiment les ressortir pour les feuilleter de nouveau. Les revues Bayard chez nous font partie de notre vie et créent de magnifiques moments. 

* Pour tout le mois de mars, Bayard offre des rabais sur une multitude de leurs revues. Faites comme nous, et profitez-en! De plus, un concours est organisé pour gagner plusieurs surprises, et des magazines peuvent être lus gratuitement en ligne. Une fois que vous y aurez goûté, vous ne pourrez plus vous en passer! Consultez le site mmj2019.ca

CONCOURS: pour gagner une revue et un livre jeunesse, jusqu'à mardi minuit. Par ici: X

Nous, nous sommes des mordus !!



jeudi 28 février 2019

Bilan du mois - Février 2019




Mon top 3:
La folle et grande histoire des vêtements - Lucie Hoornaert (X)
Antoine l'ami des chats - T1 & T2 - Hercule / Hortense - François Gravel (X)
Aventures au royaume lointain - Lenia Major (X)

Les avis mitigés du mois: ---

Autres lectures agréables du mois:
Au coeur des mots - Kate Jane Neal (X)
L'invitation - Rhéa Dufresne (X)
Les docs de Lou - T1 à T4 (X)
Découvrons ensemble: Additions et soustractions (X)
La légende d'Elzébor - Michaël Escoffier (X)
Quand j'avais huit ans - Christy Jordan-Fenton (X)
L'abri le plus sûr - Simon Boulerice (À venir)

Le grand défi de Toulouse - Annie Lanthier 
Ça suffit! - Claudie Stanké
Un éléphant, c'est gros comment? - Rossana Bossu
Narval et Gelato - T3 - Ben Clanton







Origines des auteurs:
France: 7
États-Unis: 1
Royaume-Uni: 1
Québec: 6
Italie: 1
Angleterre: 1
Canada: 1


Genre lu:
Documentaire: 1
Roman: 2
Mini-roman: 7
Album: 6 
Apprentissage: 1
Biographie: 1


Challenge Goodreads:
 31 / 140






Cadeaux:
Le grand défi de Toulouse - Annie Lanthier (Concours - Coup d'oeil)
Cherche et trouve: Nos amis les animaux (Concours - Coup d'oeil)

Bayard:
Kateri et le corbeau - Rollande Boivin
L'abri le plus sûr - Simon Boulerice
Spag - Émilie Rivard
Chuuut! - Barroux

Dominique et compagnie:
Peau de vache - Marie Demers
Le petit capuchon bleu - Marie Demers

Foulire:
Escapades virtuelles - T3 - Jessica Wilcott
Spoutnik - T1 & T2 - Fabrice Boulanger

Interforum Editis Canada:
Arthur et les gens très pressés - Nadine Brun-Cosme (Nathan)
Mon grand livre illustré: La vie autrefois - Laura Cowan (Usborne)

Québec Amérique:
Félix, chasseur de dinosaures - Alain M. Bergeron

Scholastic:
Elle a persisté autour du monde - Chelsea Clinton
Un ours pour déjeuner - Robert Munsch
Quand j'avais huit ans - Christy Jordan-Fenton



mardi 26 février 2019

Quand j'avais huit ans - Christy Jordan-Fenton




Titre: Quand j'avais huit ans 
Auteures: Christy Jordan-Fenton & Margaret Pokiak-Fenton
Illustratrice: Gabrielle Grimard
Éditeur: Scholastic
Genre: Biographie 5 ans + 
Parution: Février 2019










Quand j'avais huit ans raconte une partie de la vie de Margaret Pokiak-Fenton, née Olemaun. En effet, cet album à saveur biographique expose les moments pendant lesquels elle a vécu au pensionnat, selon son désir d'apprendre à lire. Olemaun, une fillette autochtone, est devenue l'ombre d'elle-même lorsque les sœurs de l'établissement lui ont enlevé tout ce qui forgeait son identité: ses longs cheveux furent coupés, sa parka remisée et son prénom changé. 

Outre les expressions dures et sévères de la religieuse, les images de Gabrielle Grimard ajoutent, avec les traits des enfants et les couleurs, une belle douceur et une certaine sérénité. Dans les dernières pages, le regard allumé de Margaret et celui d'une autre qui la contemple avec un brin d'admiration allègent notre cœur qui s'est, assurément, serré au cours de la lecture. 

Malgré les travaux exigeants, les humiliations, les mauvais traitements et l'intimidation subie de la part des autres fillettes, un rayon de lumière perce cette noirceur. Grâce à son énorme persévérance et à son espoir qui ne se sont jamais taris, Margaret a accompli quelque chose de grand et a acquis ce qu'elle désirait plus que tout. Seule, mais armée de patience, de ténacité et d'intelligence, elle est parvenue à son but. Elle a utilisé tout ce qu'elle pouvait, tout ce qu'elle avait à porter de main pour dénicher le secret des lettres et des mots. Le chemin fut ardu, mais il en a largement valu la peine. Apprendre à lire est une opportunité que nous avons contrairement à d'autres endroits sur la Terre. Ce livre nous rappelle notre chance, mais aussi le pouvoir que l'on détient en usant de détermination. 







De la même illustratrice:
Lila et la corneille: X


Merci à Scholastic    
pour cette tranche de vie





jeudi 21 février 2019

La légende d'Elzébor - Michaël Escoffier





Titre: La légende d'Elzébor 
Auteur: Michaël Escoffier 
Illustrateur: Matthieu Maudet
Éditeur: Gallimard
Genre: Album
Parution: Janvier 2019









Maïa est une fillette très curieuse. Même si son père s'échine à lui affirmer qu'un monstre, surnommé Elzébor, patauge dans la rivière, prêt à dévorer ceux qui s'y risquent, elle ne déroge pas de son idée: s'y baigner. De jour en jour, elle se rapproche tranquillement du cours d'eau. Elle le longe et reste à proximité jusqu'à l'instant où elle décide d'y nager. Évidemment, un drame arrive. Cependant, fidèle à lui-même, Michaël Escoffier a imaginé un drôle de rebondissement. Comment l'histoire se termine-t-elle? À vous de le découvrir. Je suis certaine que vous et vos enfants serez étonnés de la tournure de l'album: Maïa est entêtée et elle n'a pas dit son dernier mot. 

Michaël Escoffier a le sens du rythme, du suspense et des revirements de situations. Inévitablement, ses scénarios, dont celui-ci, surprennent et font rigoler. Plusieurs tournants du récit sont inattendus. Dans un premier temps, l'auteur nous fait croire que le monstre n'est pas celui que nous avons imaginé. Ensuite, alors que nous pensons que l'histoire se termine, Michaël nous en donne encore plus. Les lignes finales nous rendent un peu pantois, angoissés et bouche bée. Quant à la dernière image, elle a créé beaucoup de réactions: mes enfants espéraient une suite à cette fin ouverte qui les a laissés plutôt abasourdis. Concernant les couleurs, elles apportent un air vieillot à l'album. En plus, les teintes chaudes (jaune, orangé, brun et vert olive) évoquent parfaitement la température et le climat de l'endroit où se déroule l'aventure de la petite Maïa. Une histoire sur la désobéissance qui ne manque pas de surprises.

Du même auteur:
Le monstre est de retour: X







Merci à Gallimard
pour ce récit   




mercredi 20 février 2019

Additions et soustractions - Rosie Hore




Série: Découvrons ensemble
Titre: Additions et soustractions
Auteurs: Rosie Hore & Rosie Dickins
Illustratrices: Benedette Giaufret & Enrica Rusinà
Éditeur: Usborne
Distributeur: Interforum Editis Canada
Genre: Apprentissage
Parution: Août 2018









Voici un livre que je trouve fort plaisant à exploiter, surtout lors des devoirs. Et, sincèrement, mes enfants apprécient vraiment ce moment: c'est différent et ça change la routine. Les illustrations, les couleurs et les rabats à soulever rendent l'exercice attractif et agréable. De plus, il m'est utile pour mes trois enfants puisqu'il y a plusieurs degrés de difficulté. Effectivement, il y a, au début, des calculs à deux chiffres, ensuite à deux nombres. Suivent alors les additions ou soustractions de nombres composés de trois chiffres et, à certains endroits, l'enfant doit faire le total de trois nombres. Cet ouvrage a fait écho chez nous de la première à la troisième année. 


Le livre représente plusieurs calculs à effectuer, mais aussi quelques conseils et astuces pour les appliquer, pour guider l'enfant et l'amener à découvrir la façon qui lui plait et lui facilite l'apprentissage. Les problèmes sont regroupés sous plusieurs thèmes et mises en situation qui suscitent l’intérêt des jeunes: pirates, dinosaures, transports aériens (avions, hélicoptères, montgolfières), chevaliers et animaux. Sur les deux dernières pages se déploie un jeu, un peu à l'image du fameux Serpents et échelles, mais ici ce sont des monstres qui nous font avancer ou reculer, avec des calculs à exécuter chaque fois que notre pion s'immobilise. Le seul bémol est, en fait, la section sur la monnaie. Le bouquin est conçu en France, donc les personnages utilisent le terme d’euros. Cependant, les mises en situation sont très bien exploitables quand même. En bref, c'est un livre bien apprécié par les enfants qui apprennent tout en s'amusant.




Merci à Interforum Canada    
pour diversifié nos apprentissages